L'ablette au Fifiz

Une canne courte, une ligne fine et sensible, une amorce nuageante et une petite boîte de fifises suffisent pour réaliser en toutes saisons de belles fritures d’ablettes !

 

Est-il possible de pêcher l’ablette dans tous les types d’eau ?

 
pêche au coup : L'ablette au fifiseOui, mais c’est surtout dans les rivières aux eaux claires et dans les canaux que vous avez les plus grandes chances de succès. Même si l’ablette peut vivre dans des lacs et étangs communiquant avec une rivière, son habitat de prédilection sont les eaux courantes.
Elle occupe volontiers tous les endroits régulièrement brassés, donc frais et oxygénés, tels que les amortis, queue de courants, aval des déversoirs, des barrages, des écluses, arrivées de tributaires. Les ablettes se déplacent en banc serré et il est facile de les repérer à l’œil nu grâce aux gobages qu’elles créent à la surface de l’eau.



Faut-il utiliser un matériel spécifique pour cette pêche ?

Non ! Si vous ne possédez pas une canne courte, de 3 à 4 mètres, vous pouvez utiliser tout simplement deux ou trois derniers éléments de votre canne à emboîtement. L’important est que le scion soit fin et très souple afin d’éviter la casse.
Réalisez une ligne en 8/100 d’un seul tenant, avec un flotteur en forme de petite boule, d’une portance minimale 0,2 g à 0,4 g, équipé d’une quille métallique qui lui permet de se mettre rapidement en position de pêche. Equilibrez le flotteur à l’aide de quelques petits plombs mous, regroupés à une quinzaine de centimètres au dessus de l’hameçon.



Faut-il pêcher l’ablette à fond ?

Non, l’ablette passe le plus clair de son temps en surface à la recherche de nourriture. Les plus belles demeurent entre deux eaux ou à l’écart du groupe ce qui leur permet d’éviter les attaques de carnassiers qui repèrent rapidement leurs grandes concentrations.



Existe-t-il une amorce particulière pour l’ablette ?

Oui ! Il s’agit d’une amorce appelée de surface, friture ou spécial ablette, très nuageante, composée de fines particules qui demeurent en suspension dans la couche supérieure de l’eau, et qui amenées par le courant attirent les ablettes sur le coup même de très loin.
Pour augmenter son pouvoir nuageant, vous pouvez y ajouter un additif en poudre de type Tracix (Sensas) ou tout simplement du lait en poudre. Préparez de petites boules qui éclatent dès le contact avec l’eau et lancez-les régulièrement sur le coup, toutes les deux coulées environ.



Peut-on réaliser beaucoup de prises ?

Oui ! Surtout au printemps, lorsque les ablettes se réunissent en très grand nombre pour la reproduction. Il est alors possible de capturer plusieurs centaines de poissons. Le reste de l’année, elles se dispersent un peu partout dans la rivière, malgré tout vous pouvez toujours réaliser quelques dizaines d’ablettes à condition d’amorcer suffisamment mais pas trop pour attirer et exciter les poissons sans les gaver. Modifiez le fond, relevez ou abaissez le plomb de touche, il vous faut sans cesse modifier les réglages pour tromper ce poisson très capricieux.

4 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×