Le barbeau

Le barbeau aime les fonds de cailloux et les courants un peu vifs. S'il mange de préférence les larves et les bestioles qu'il déniche en remuant le fond, il ne dédaigne pas les alevins et les petits poissons. Dans la zone dite a ombre des rivières de premiere catégorie, il n'est pas rare de le prendre au vairon manié. dans les zones peu profondes, une petite cuiller blanche n°2 ou 3 a toutes les chances de me séduire.
Dans les grandes ribières, le barbeau se tient a proximité des barrages et il n'est pas rare d'y faire mordre des sujets de plusieurs kilos en recherchant les perches a la dandine avec une ver ou un mini vif. Au mort manié, il attaque volontiers une ablette ou un gardon mais un leurre souple ne lui fait pas peur non plus. La touche est généralement bien marquée puis, a la suite du ferrage, plus rien ne bouge. Le pêcheur a l'etrange sensation d'avoir ferré le fond et il faut parfois plusieurs secondes pour que le poisson commence a se débattre en se frottant le museau dans les pierres pour se libérer. Le barbeau lutte sur place et en force. Un peu de patience et c"est completement épuisé qu'il se laisse conduire en bordure, a moins qu'il ne parvienne a couper le fil dans un obstacle.



Le barbeau est pourvut d'écailles fines de couleur bronze brillant au jaune pâle et vert olive. sont corps est cylindrique et posséde une nageoire dorsale courte haute, son ventre, de couleur blanche trahis souvent sa présence lorsque qu'il change direction. Il possède également quatre barbillons qui lui permettent de s'accroche au fond lorsqu'il et dans un courant violent et de remuer le fond.
Sa taille varie de 30 a 60 cm environ, mais il peut atteindre 1m10 voir plus (j'ai deja vus une personne en sortir un de 1m02 pour 1h30 de combat).
Il peu vivre jusqu'a douze ans.

Source: Galerie-peche.forumactif.com

6 votes. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×