Le Brochet

C'est sans doute le carnassier le plus connu des eaux françaises. Il est aussi un des plus répandus. Il se pêche de différentes manières. Les pêches au vif, aux leurres et au mort manié sont sans doute les techniques les plus courantes. Mais on peut aussi l'attraper avec des appâts tels que les vers ou d'autres invertébrés. Ce poisson est carnassier avant tout, et c'est sans doute un des plus voraces...

  • nom scientifique: esox lucius.
  • famille: ésocidés.
  • physique: son corps est très élancé, d'une couleur qui varie du vert au gris et parsemé de taches dorées. Son ventre est blanc. Ses nageoires dorsales et ventrales sont situées en arrière du corps, très près de la nageoire caudale. Sa mâchoire, en forme de bec de canard, est très puissante. Sa gueule est tapissée de plusieurs centaines de dents très coupantes. C'est pour cela qu'il est conseillé de mettre un bas de ligne en acier lorsque l'on pêche le brochet.
  • taille: elle peut atteindre 1 m 40 alors que son poids peut aller jusqu'à 25 kilos voir au delà en période de frai. Sa taille légale de capture est actuellement de 50 cm dans la plupart des départements français.
  • habitat: le brochet peut aussi bien vivre en eau courante qu'en eau calme. Il apprécie les postes où il peut se reposer en toute tranquillité. Vu qu'il n'aime pas beaucoup se déplacer, le poisson fourrage ne doit pas être trop loin de son poste. Les coins parsemés d'herbiers et de bois morts sont parfaits pour Maître Esox qui peut utiliser sa robe pour se camoufler. Il apprécie aussi les petits coins calmes près des courants qui oxygènent l'eau ou près des arrivées d'eau.
le brochet a un grand nombre de cousin, dont outre atlantique le maskinongé (esox maskinongy) photo ci-dessus

Pêche du brochet

Le brochet réagit très bien aux leurres que ce soit des leurres métalliques (cuillers tournantes, ondulantes, spinnerbaits), des poissons nageurs (jerkbaits ou crankbaits) ou des leurres souples. En été, ce carnassier n'a pas peur de crever la surface pour attraper une proie à fleur d'eau. Dans ces conditions, la pêche de surface (popper, stickbait, buzzbait) semblable à celle du black est très intéressante et souvent fructueuse.



source : achigan.net

9 votes. Moyenne 2.78 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site