L'ouverture

Chaque année, le jour de l’ouverture de la pêche de la truite réunit sur le bord des rivières de première catégorie plus d’un million de disciples de Saint Pierre qui ont tous le même objectif : réussir leur ouverture !

Les plaisirs de la pêche à la truiteCertains pêcheurs connaissent parfaitement leur rivière, d’autres la découvrent, certains sont des puristes de telle ou telle technique, d’autres d’humbles généralistes, certains sont des inconditionnels de la Fario sauvage, d’autres viennent tout simplement chercher du poisson...
La diversité des pêcheurs et de leurs motivationsjustifient la nécessité de mettre en exergue leur seul et unique point commun : la farouche obsession à prendre ou pour bon nombre, à reprendre du plaisir au bord de l’eau !
Pour permettre à chacun de réussir son ouverture, résumons les principales motivations qui rendront cette journée digne de figurer en bonne place dans notre mémoire !



Chercher les sauvages

Certes, les temps ont changé, mais il y a encore des truites sauvages à prendre ! Il faut seulement se fixer des ambitions raisonnableset accepter de marcher pour atteindre des zones de rivière de taille moyenne, où alternent les courants, les zones calmes, les trous profonds et les obstacles immergés. La richesse du biotope est actuellement un critère important à la survie de l’espèce.

Il convient de remonter à l’aval des agglomérations et de s’écarter au maximum des lieux bien connusoù chaque année des alevinages en truites portions sont réalisés. Quelles que soient les conditions du moment, la diversité des postes et la faible concurrence entre pêcheurs permettront à coup sûr de croiser la route de quelques fario... nées dans la rivière !



Attraper un beau spécimen

C’est bien connu : la plus grosse truite occupe toujours le meilleur poste ! Il convient donc de choisir une zone profonde, une fosse au courant lent et aux caches multiples, une berge creuse, un obstacle immergé... La grosse truite est encore plus méfiante que ses jeunes congénères. Par conséquent, il est indispensable de s’écarter encore plus que d’habitude des endroits trop fréquentés.

A ceux qui affirment à juste titre qu’il y a toujours une truite sous un pont, rajoutons simplement que si c’est un pont de chemin de fer, isolé de tout accès, c’est en général une grosse ! La truite convoitée est faible car elle vient de se reproduire. Il est impératif de pêcher très lentement, au ras du fond, ainsi que d’insister longuement au cœur du poste ! Il faut éviter les allers et venus qui forcément lui rappellent de mauvais souvenirs !



Faire son quota

Si c’est la quantité de captures qui prime, il est obligatoire de choisir un poste bien précis. L’idéal est de s’installer en amont d’un lieu où ont été lâchées pour l’occasion des truites surdensitaires. En règle générale, plus le courant est fort, plus elles dévalent. Il n’est pas rare qu’elles se regroupent dans le premier secteur suffisamment profondet calme pour les abriter. Ayant l’habitude de vivre en groupe, la présence de plusieurs truites sur un même poste semble les sécuriser.

Un bon repérage préliminaire s’avère très utile car il permet de s’installer et de passer le jour J au bon endroit où l’on a toutes les chances de faire son quota ! A condition de se lever tôt, car en ces lieux, la « concurrence alimentaire » entre pêcheurs est aussi rude qu’entre les truites !



Retrouver sa rivière

Alors là, on aborde l’insaisissable ! Certains diront, la nostalgie... Peu importe ! Revivre des moments dans un cadre idéal où s’associent les odeurs, le chant de la rivière, les émotions ressenties jadis… c’est aussi cela l’ouverture ! Retourner sur les traces de notre passéet pourquoi pas y amener nos proches. Leur offrir des sensations fortes dans un écrin de verdure majestueux, leur créer des souvenirs...

Même si les prises sont peu nombreuses, ces instants n’en demeureront pas moins inoubliables ! Il suffit de dénicher un coin tranquille, loin des parcours connus, choisir une technique simple, le lancer, la cuiller, et surtout, de ne pas se prendre la tête !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site