la truite a la cuillere vaironnée

La cuiller vaironnée est capable de déclencher l’attaque de grosses truites qui semblent indifférentes à tous les autres leurres !

la cuiller vaironée


Existe-t-il une situation dans laquelle la cuiller vaironnée est particulièrement efficace ?

Oui ! Certains jours, lorsque les truites ne sont pas en phase d’activité alimentaire, elles attaquent par agressivité, simplement pour défendre leur territoire. Dans ces conditions, seule la cuiller vaironnée, ressentie par les truites comme un intrus ou un concurrent, arrive à les faire sortir de leurs repaires !

 


La cuiller vaironnée est–elle adaptée plutôt aux grandes rivières ?

Oui, car grâce à sa conception, cette cuiller permet de ratisser de très grandes étendues ! En effet, elle associe une palette tournante produisant de grosses vibrations à un leurre souple imitant à merveille un vairon.
Mais ce type de rivière demande une prospection particulière qui consiste à lancer perpendiculairement à la berge, laisser dériver la cuiller vaironnée de façon qu’elle décrive en arc de cercle et pour finir, la ramener parallèlement à la berge.


 

Peut-on attraper avec ce leurre des truites de toute taille ?

Oui ! Malgré tout, ce sont souvent les pus grosses truites qui de part la taille de la bouchée représentée par la cuiller et le vairon, s’y intéresse le plus.
En règle générale, l’attaque intervient au premier passage. Il vous faut donc rester concentré pour pouvoir ferrer promptement, car sur ce type de leurre, les grosses truites produisent des attaques violentes, mais très courtes !



Est-ce que la cuiller vaironnée demande l’emploi d’un matériel spécifique ?

Non ! Un lancer léger d’action semi-parabolique ou parabolique fait tout à fait l’affaire, à condition qu’il soit équipé d’un moulinet avec un ratio plutôt rapide, 70 à 80 cm au tour de manivelle. Le nylon quant à lui, est d’un diamètre de 16 à 18/100.


Faut-il toujours choisir des modèles de grande taille ?

Non ! Les tailles et les poids s’échelonnent en général de 4 à 15 grammes et il convient en rivière en fonction de la profondeur du poste ainsi que de la distance de pêche, de choisir toujours le plus petit modèle possible. En revanche, en lac, les plus gros modèles donnent d’excellents résultats à chaque fois qu’il faut pêcher à grande profondeur.

5 votes. Moyenne 4.80 sur 5.

Commentaires (1)

1. crasnier 26/02/2011

Je suis entiérement d'accord avec ce que je viens de lire concernant la cuillére vaironnée.Je pratique moi-même ce mode de pêche qui comme il est spécifié il y a une sélection pour les grosses truites
crasnier

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×