Vairon manié: controle de la bannière

Trouver la bonne tension de la bannière est primordiale car elle influe non seulement sur le comportement du vairon mais aussi sur la qualité des touches !

vairon maniéAvec les montures lourdes, casquée, bohémienne... la bannière est obligatoirement tendue. Sinon, comment sentir son vairon évoluer, taper dans les pierres, heurter les obstacles... bref, comment bien pêcher ?
En revanche, avec les montures plus légères de type articulée, nageuse, godille, clou... c’est un peu différent et relâcher de temps en temps la bannière s’avère incontestablement un plus. Le mouvement brusque et inattendu qu’effectue le vairon à ce moment-là peut intriguer une truite apparemment inactive et la décider à attaquer.
Il s’agit en effet de juste contrôler en permanence la dérive du vairon en fonction de la profondeur de pêche ainsi que de la vitesse du courant. Une bannière que l’on peut définir comme mollement tendue doit permettre au vairon d’évoluer avec un comportement le plus naturel possible !

De la bonne tension de la bannière dépend également la qualité des touches. Si elle est trop tendue, lors de l’attaque la truite risque de sentir l’inertie de la plombée et la tension de la ligne et de relâcher aussitôt l’appât. Si par contre la bannière n’est pas assez tendue, la touche passe le plus souvent inaperçue !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site